Actualités

Guide acheteur

Guide acheteurJuin 2015

Comment organiser la recherche de votre logement ?

Avant toute chose, il est primordial d’avoir analysé votre situation financière. Vous saurez combien vous pourrez emprunter et connaitrez donc votre budget global que vous devrez assumer dans sa totalité. Une fois cela soigneusement étudié, vous pourrez définir clairement votre projet immobilier. Cela passe d'abord par le choix du type de bien que vous souhaitez acquérir :

  • Une résidence principale ou secondaire
  • Une maison ou un appartement
  • Un bien neuf ou ancien
  • Avec ou sans travaux de rénovation

Ce choix très personnel détermine les spécificités du bien que vous allez acquérir. Définissez dans un premier temps vos besoins et vos attentes car, lors de vos visites, vous devrez récolter les bonnes informations pour prendre la meilleure décision ! Pour vous aider, voici quelques démarches à suivre pour mener à bien cette étape essentielle :

  • Le nombre et la taille des pièces,
  • La surface habitable minimum,
  • La présence d’un parking ou d’un garage, voire un besoin de 2 places,
  • Sa localisation en centre ville ou hors agglomération,
  • Les commodités comme les commerces, les écoles…
  • Les accès routiers pour vous faciliter les déplacements,
  • Les transports en commun,
  • Un jardin, une terrasse

Délimitez ensuite votre secteur géographique, la zone de recherche à privilégier dans un premier temps. Renseignez-vous sur les prix du marché immobilier local. Menez votre recherche grâce aux différents supports disponibles (Internet, presse…). Vérifiez la cohérence du prix du bien convoité avec votre budget. Enfin, entourez-vous de professionnels et d’experts dans le domaine.

Annemasse

AnnemasseJuin 2015

Pourquoi cette ville séduit tant les frontaliers ? Focus !

Le Genevois français brille par son dynamisme et sa vocation internationale reconnue. La proximité de Genève centre et le massif du Mont blanc, en font un lieu d'exception agréable à vivre et idéal pour investir.

Entre l’attraction de Genève et ses atouts économiques d’un côté et le calme de la nature, le Lac Léman et les montagnes de l’autre, l'agglomération d'Annemasse est l'une des villes les plus prisées par les frontaliers. Elle fait partie de la 2éme agglomération la plus peuplée de Haute-Savoie. La commune est à seulement 10 km du centre de Genève, 18 km de Saint-Julien-en-Genevois, 45 km d’Annecy et 30 minutes des premières stations de ski !

Ses 32 000 habitants profitent de l'air pur et d'un paysage montagneux très agréable. Au niveau économique, outre le tourisme, elle peut s'appuyer au niveau de l'emploi sur 1 898 entreprises avec une part importante de services et de commerces. Le centre-ville d'Annemasse compte de nombreux commerces et des enseignes bien connues.

Annemasse devient incontournable pour qui veut réussir son investissement immobilier. Sa situation offre un excellent potentiel de valorisation, notamment avec la future mise en service du RER et du tramway vers Genève.

La vie culturelle, sportive et éducative est également dynamique avec de nombreux établissements scolaires, de la maternelle au lycée. Le taux de réussite au Bac atteint 95%. 

Moyenne des prix de vente immobilière à Annemasse

Prix de vente moyen au m² au 1er mai 2015
- Appartements : 3078 €/m²
- Maisons : 4144 €/m²

Les données démographiques : cliquez-ici.

Les programmes immo neuf
Hausse des taux

Hausse des tauxJuin 2015

La baisse des taux des crédits immobiliers est terminée

Pour la première fois depuis de longs mois, quelques banques ont décidé de relever leurs taux de crédit immobilier. Si la plupart des établissements bancaires devraient leur emboiter le pas, les hausses devraient rester mesurées d'ici la fin de l'année.

Simple nuage à l’horizon ou avis de tempête dans le monde des crédits immobiliers ? Alors que la courbe des taux d’intérêt est orientée à la baisse depuis 18 mois sans discontinuité, certaines banques ont décidé de relever le curseur à compter du mois de juin.

"C’est un événement", assure Ludovic Huzieux, directeur associé d’Artémis Courtage, pour qui cette première tension sur les taux "siffle la fin de la récréation". Preuve à l’appui, il évoque une hausse de 0,10% des taux chez LCL, un rattrapage pour cette banque offensive dans le marché du crédit immobilier, mais imité par la Caisse d’Epargne d’Ile de France alors que Société générale vient de relever ses grilles de 0,20% et la Banque Tarneaud de 0,25%. Et ce n’est peut-être qu’un début car d’autres comités de taux se tiennent dans les prochains jours.

La baisse des taux immobiliers est terminée

Si les banques relèvent ainsi leurs tarifs, c’est qu’elles disposent, elles mêmes, de conditions un peu moins avantageuses pour emprunter : celles-ci fixent en effet leurs grilles en fonction des taux d’emprunts d’Etat. Or, en mai dernier, des tensions sont apparues sur le marché obligataire (en raison des tensions sur le dossier grec) et les taux français ont doublé en quelques jours pour s’approcher du niveau de 1%. Une tension qui se renforçait encore début juin (le taux de référence a touché 1,20% le 4 juin)...

...Lisez la suite sur Capital.fr

Johan Deschamps

Lire la suite