Actualités

Sécurité !

Sécurité !Janvier 2015

Détecteurs de fumée à installer avant le 8 mars

Dès le 8 mars prochain, tous les logements devront être équipés de détecteurs de fumée et il semblerait qu'il ne faut pas attendre le dernier moment pour s'en préoccuper ! En effet, 85% du parc immobilier privé n'est pas encore équipé et le risque de pénurie est à envisager.

Qui doit financer l’achat et l'installation ? Quel modèle d'appareil choisir, à quel prix ? Où doit-il être installer ? Quelles sont les obligations du locataire ? Quelles sont les sanctions prévues si je ne suis pas équipé ? ...

Pour répondre à ces nombreuses questions nous vous invitons à lire l'article de Guillaume Chazouillères sur Capital.fr

Lire l'article
Hausse du franc suisse

Hausse du franc suisseJanvier 2015

La hausse du franc suisse fait aussi des heureux frontaliers !

Les acteurs du secteur économique frontalier passent à l’analyse, après l’abandon par la Banque centrale suisse du taux plancher et la flambée du franc suisse, jeudi dernier. Concrètement, le franc suisse a gagné 20% en 48 heures (1 euro valait 1,20 franc suisse jusqu'à mercredi dernier, aujourd'hui c'est la parité).

Le franc suisse est devenu volatile et s'est renforcé, déstabilisant l'économie helvète. Le marché intérieur devrait profiter de cette hausse, mais les industries exportatrices s'inquiètent. Et à juste titre car certaines entreprises suisses exportent jusqu’à 95% de leur production en franc suisse. Leurs produits se sont donc renchéris de 15% face à leurs concurrents qui vendent en euros.

Du côté des frontaliers !

C’est plus d’argent pour les frontaliers, commerçants et particuliers, mais un souci de taille pour ceux qui ont emprunté en franc suisse à des taux élevés. Pour ces derniers, 150 000 euros empruntés en 2009 par exemple, avec la nouvelle parité franc-euro, doivent aujourd’hui presque 200 000 euros". Difficile d’envisager de revendre dans ces conditions et ceux qui avaient ce projet vont peut-être devoir les annuler, patienter.

Pour les acquéreurs frontaliers, c’est un effet d’aubaine pour leur pouvoir d’achat. En effet, leur salaire une fois exprimé en euro, par le jeu des taux de change, a augmenté de 15 % à 20 %. Ils sont donc plus riches ces heureux frontaliers ! 

Livret A, PEL, LDD, le point !

Livret A, PEL, LDD, le point !Janvier 2015

Le ministère des finances a annoncé le maintien du taux du Livret A à 1 %...

La Banque de France recommandait à Bercy de faire reculer la rémunération du Livret A à 0,75 % au lieu de 1% actuellement et ce à compter du 1er février. Le ministère des finances a annoncé jeudi 15 janvier le maintien du taux du Livret A à 1 %. L'argument de Christian Noyer, d'abaisser ce taux pour tenir compte de la faiblesse de l'inflation, tombe à l'eau. Il avait pourtant affirmé avoir tenu compte de « la psychologie des épargnants » et jugé que le maintien à 1 % était « totalement irresponsable » (Europe 1). 

La décision de modifier le taux revient en premier lieu au gouverneur de la Banque de France. Mais c'est le Ministre des Finances et des Comptes Publics, Michel Sapin, qui a le dernier mot. Et ce n'est pas la première fois que le gouvernement ne suit pas les conseils de l'institution. On évite ainsi un fait historique ! En effet, depuis la création de ce produit d'épargne en 1818, sa rémunération n'a jamais été inférieure à 1 %.

Le rendement du livret de développement durable (LDD) est aussi maintenu à 1 %. En revanche, Bercy a décidé de baisser la rémunération du plan d'épargne logement (PEL) pour les PEL ouverts à compter du 1er février. Celle-ci sera de 2 %, alors qu'elle se situe pour un compte ouvert actuellement à 2,5 %. Mais, en contrepartie, ces nouveaux PEL bénéficieront d'un taux d'intérêt d'emprunt maximal de 3,20 %, contre 4,20 % avec un plan d'épargne logement déjà ouvert à ce jour.